IMG_7803

Voilà quelques semaines que j’ai véritablement entrepris de me poser des questions sur ma consommation de viande. Je regardais toujours ça de loin, me disant que ce serait vraiment idéal de parvenir à en manger plus qu’une à deux fois par semaine. Je suis issue d’une famille de gourmands de bonne viande et charcuterie : saucisson et chorizo à l’apéro, poulet du dimanche, gigot chez mamie, tranches de lard le matin, mijotés faciles et en grande quantité sur plusieurs jours… sans parler de nos arrêts dans les fast food. Bref, je mange de la viande tous les jours ou quasiment. Et j’aime ça autant que le chocolat. Mais je commence petit à petit à en être dégoutée.

Alors, je ne sais pas trop comment j’en suis arrivée à reposer le jambon dans le rayon du supermarché et à trouver qu’un repas peut se passer de viande. Je ne sais pas si c’est dû à mes lectures sur le spécisme, aux vidéos de torture des animaux, aux problèmes environnementaux liés à nos façons de consommer ou lié aux incidences sur la santé… Ça doit être un peu de tout ça. Selon moi, l’homme est omnivore. Il mange de tout et je pense qu’il en a besoin. Je ne veux pas tomber dans la radicalité mais plutôt dans une consommation raisonnée. Je veux pouvoir manger du fromage, de la viande et des œufs, mais en me disant que la bête qui nous a donné cette nourriture a été bien traitée.

IMG_7804 IMG_7805

Je n’en suis encore qu’aux prémices de tout ça mais je pense que je considèrerai les repas sans viande comme une victoire. Un peu comme l’alcoolique fête chaque jour passé sans boire. Pour faciliter une transition progressive, j’ai trouvé quelques astuces comme manger un peu plus de fromages ou d’œufs et préparer des repas un peu comme des apéros. J’ai donc préparé un dips de brocolis à tartiner sur du pain ou à manger avec des petits bâtons de légumes.

Pour l’équivalent de 2 pots :

un brocoli, 150g de feta, 2 cuillère à soupe de noix de cajou, ail, citron, sel, poivre (baies rose si vous avez).

Faire blanchir les têtes de brocoli. Mixer les noix de cajou et la feta. Puis ajouter les brocolis bien égouttés. Assaisonner avec du citron, ail, sel et poivre. Et c’est prêt !

Super facile et très bon, si vous aimez les brocolis bien sûr ^^

IMG_7791

Parlons-en !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s