img_3026

Nous avons passé notre journée à l’étang de Fontmerle et dans la forêt du Parc de la Valmasque où nous nous rendons pour la deuxième fois. Il y a beaucoup de sentiers dans lesquels se balader et des rivières que nous n’avons pas encore trouvées (mais nous allons persévérer).

C’est la première journée où je ressens vraiment l’automne. Le matin, je n’avais pas envie de quitter la chaleur de ma couette puis nous avons dû nous équiper de gilets chauds pour notre sortie du jeudi. Le ciel était couvert mais cela ne nous a pas empêché de profiter de cette nature foisonnante. A plusieurs reprises, je me suis retrouvée à marcher les yeux fermés, la tête tournée vers les nuages et respirer, faire le vide en moi, juste profiter de ce qu’on a, sans chercher à avoir plus ou mieux.

Aller voir les canards avec des enfants c’est toujours magique. C’est vrai qu’ils ont quelque chose de fascinant et je me suis surprise à me perdre dans les couleurs de leurs plumes. Aujourd’hui, j’ai décidé de reprendre la voie du bonheur, j’ai décidé de me reprendre en main pour voir le positif dans les choses. Depuis quelques temps, je me suis laissée submerger par les doutes, les regrets, la fatigue, … Mais c’est un cercle vicieux dont on peut ne jamais sortir si on ne se décide pas juste à regarder les choses différemment. J’ai donc activé le mode « yeux d’enfants ».

img_2985

img_2996 img_3002 img_3006 img_3009 img_3010 img_3011 img_3013 img_3015 img_3016 img_3018 img_3023 img_3026 img_3029 img_3034 img_3040 img_3042 img_3047 img_3061 img_3071 img_3074 img_3075

Keyo, son livre sur les champignons sous le bras, a décrété que nous devions trouver des chanterelles, l’or de la forêt, comme il le dit si bien. Malheureusement, nous n’en avons pas trouvé, il me semble que le climat est trop sec ici et la saison est terminée. Mais nous avons trouvé d’autres champignons que nous avons observé à la loupe, décortiqué, peint pour ma part et nous les avons déposé au pied des arbres pour les hérissons et autres gourmands de la forêt.

Nous sommes restés presque 5h dehors et c’est moi qui ai finis par demander aux enfants de rentrer car je commençais à avoir froid. Il va falloir mieux s’équiper pour les prochaines semaines si nous ne voulons pas être dépassé par nos besoins physiques. Je pense même à acheter une petite tente Queschua pour pouvoir nous abriter du froid, de la pluie ou pour la sieste d’Oléia afin de ne pas limiter l’envie de jouer des enfants. Peut-être même qu’un jour nous oserons y rester dormir la nuit ^^

Parlons-en !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s