img_4867

C’est l’histoire d’un jeune garçon, Albie, qui se retrouve seul dans sa maison alors qu’une tempête fait rage. La crue finit par arracher et emporter la maison sur les flots dangereux du Mississippi. Suite à la collision avec un grand arbre, un puma, qui devait y être perché, se retrouve emprisonné par les branches dans une des chambres. Le félin et le garçon, à leur façon, vont apprendre à cohabiter et s’entraider pour surmonter les difficultés. Une amitié à laquelle on ne s’attend pas va naître entre eux.

L’histoire est facile à lire et le langage accessible. C’est un roman qui se lit assez rapidement, nous l’avons fini en deux semaines. Il y a quelques passages un peu lourds au niveau du style mais globalement nous avons beaucoup aimé. L’imaginaire des enfants est complètement envouté par ce petit aventurier auquel ils peuvent s’identifier, et l’amitié avec le puma apporte beaucoup d’affect dans cette histoire.

En parallèle, cela nous a permis de travailler sur les félins, la thématique des fleuves et un peu de géographie américaine. Nous avons également, comme toujours, ponctué notre lecture par un résumé dans notre cahier d’histoires. En bas de l’article, vous pourrez télécharger quelques cartes de nomenclature sur les félins si cela vous intéresse (il y a au moins un représentant de chaque famille : lion, tigre, guépard, chat domestique, caracal, chat temminck, jaguar, lynx, léopard/panthère, ocelot, chat léopard et puma évidemment). Et comme les photos de toutes nos activités seront plus parlantes, en voici un florilège :

img_4264 img_4268 img_4273 img_4275 img_4278 img_4280 img_4281 img_4286 img_4290 img_4293 img_4298 img_4301img_4292 img_4862 img_4725 img_4726 img_4727 img_4732 img_4869

Ne croyez pas tout ce qu’il est écrit, c’est Keyo qui me dicte et je m’efforce de ne pas trop le corriger ^^

Télécharger les cartes de félins.

Depuis, nous avons lu « Les minuscules » de Roald Dahl, c’est une histoire courte sur laquelle nous n’avons pas trop fait d’activités. J’ai plutôt laissé Keyo dessiner afin d’exprimer les grandes émotions (notamment beaucoup de peur) qu’il a ressenti à la lecture.

Et ce soir, je démarre « Le merveilleux voyage de Nils Holgersson » de Selma Lagerlöf.

Bon dimanche à vous !

Parlons-en !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s