Trois jours en Toscane

Et avec des enfants ! Bah évidemment ça change la donne. Exit les programmes minutés et la liste de musées, on va plutôt flâner ^^ Trois jours c’est court alors cela nécessite quand même un peu d’organisation. Déjà, il a fallu cibler où on allait. Pour moi, c’était clair je voulais voir Florence et me reposer. Avec les enfants, on fait souvent des tours de Kapla en les comparant à la tour de Pise. Alors voilà, nos destinations étaient toutes trouvées : Florence, Pise et une halte à Gênes comme la ville est sur notre chemin.

Avant de partir, nous avons préparé un peu le voyage avec les enfants. Keyo a fabriqué un cahier avec les étapes du séjour et quelques mots en italien, puis Oléia a eu envie de faire le sien aussi.

Le premier jour, nous avons donc fait une halte à Gênes. Nous avons marché dans les rues de la vieille ville sans but précis. Nous avons pris à emporter une pizza et de la nourriture typique chez un traiteur que nous sommes allés déguster sur le port. Beaucoup de boutiques étaient fermées car c’était un jour férié chez les italiens mais il y avait pas mal d’animations dans les rues.

Nous avons ensuite repris la voiture jusqu’à Capannori pour retrouver Josef et Michela, les hôtes de la maison Airbnb que nous avons loué pour deux nuits. On est juste tombé sur la maison de nos rêves, en pierre pour le charme, avec un grand terrain pour faire pousser plein de choses dessus, deux poneys, deux chiens et des poulettes ! Je vous reparlerai peut-être un jour de ce rêve. J’espère le réaliser bientôt ^^

Les enfants ont joué jusqu’au soir dehors et ont sauté sur le trampoline jusqu’à perdre haleine. Nous avons pu faire des jolies ballades aussi car une forêt se trouve juste derrière la maison. Sinon, on a rien fait de spécial, on est resté sur les transats à admirer la vue et c’était très bien comme cela.

Le deuxième jour, nous sommes partis en milieu d’après-midi de la maison pour éviter la grosse chaleur de midi et se balader tranquille dans Florence. On m’avait dit d’elle que c’était une des plus belles villes d’Europe et je suis complètement d’accord. C’est juste magnifique. Pas de guide, pas de routard, pas de programme, on a juste marché et profité d’être là.

Et le troisième et dernier jour, nous sommes partis vers 11h, Pise étant quasiment sur notre chemin du retour. Les monuments sont impressionnants et les parkings moins chers qu’à Florence mais par contre c’est super super super touristique. Et les restaurants sont comme à Vintimille, près de la frontière niçoise, ils ajoutent des taxes de folie ce qui fait que tu paies 50 euros pour deux plats de pâte… Voilà, on va oublier cet épisode rapidement ^^

Mes petits conseils de parent organisé mais pas trop non plus :

  • renseignez-vous sur les emplacements de parking quand vous visitez l’Italie. Dans certaines villes, les codes couleurs ne fonctionnent pas pareil et il y a des endroits où l’on peut se garer gratuitement ou pour pas très cher. Pour Florence, nous nous sommes garés à la Piazzale Michelangelo qui offre une vue magnifique sur la ville et qu’on peut rejoindre en 20 minutes à pied à peu près
  • Privilégiez les repas sur le pouce à manger en marchant ou dans un parc pour que les enfants puissent courir comme ils veulent : les pizzas ne sont vraiment pas chères là-bas et vraiment délicieuses. Je ne pourrai plus manger une pizza en France, c’est finit !
  • Faites-vous une petite liste des monuments sympas à voir puis lâchez les programmes tout faits pour profiter complètement de la ville à visiter.
  • Abandonnez l’idée des musées, vous reviendrez quand les enfants seront grands ^^

Autour de Lucca, notre hôte nous avait fait une petite liste des choses à voir et à faire, car si Florence, Pise, Sienne et Lucques sont les villes les plus prisées par les touristes en Toscane, il y a aussi d’autres coins magnifiques comme l’île d’Elbe, les montagnes de Garfagnana, la vallée du Chianti et ses vignes, les sites historiques étrusques, les chevaux sauvages de Maremme et tant d’autres choses qui valent aussi le détour.

D’où nous étions, à une demi-heure, l’hôte nous conseillait la visite de :

  • Lucca (Lucques) : qui s’est enrichit pendant plusieurs siècles grâce au commerce de la soie. On peut y admirer : la grande muraille qui entoure la ville, l’amphithéâtre, le dôme.
  • Pise, célèbre pour sa tour et la place de la cathédrale

A 30/40 minutes :

  • Collodi, la ville d’origine de Pinocchio avec un parc d’attraction pour les enfants
  • Vinci, village de naissance de Léonard de Vinci
  • Borgo, village dans les montagnes de Garfagnana avec son pont du diable
  • Montecatini-Terme, la ville thermale la plus importante d’Italie
  • Lac Massciuccoli, le plus grand lac de la Toscane
  • Livourne
  • Pistoia
  • Pescia

A 1 heure :

  • Florence, la capitale de la Toscane
  • Volterra
  • San Gimignano
  • Carrara, d’où vient le marbre blanc

A 1 heure et demie :

  • Sienne
  • Arezzo
  • Cinque Terre, à côté de La Spezia
  • Abetone, village de sport d’hiver

Et voilà, comme le voyez, il y a des dizaines de raison de retourner en Toscane très bientôt ^^

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

One Reply to “Trois jours en Toscane”

  1. Eh ben, une belle balade comme je les aime ! Je vois que vous avez trouvé la maison de vos rêves. C’est étrange comme tout le monde trouve la maison de ses rêves dans ce pays. Ben oui Florence, c’est Florence…sans commentaire ! C’est toute une histoire les parking à Florence et à Siennes…et dans les deux cas, il y a en effet des parking gratuits, on a trouvé le même à Florence et quand Camille à l’époque est descendu de la voiture, j’ai cru qu’elle allait pleurer tant la vue était belle…et a Siennes, y’a le même genre en un peu plus galère à trouver. C’est sur que ton programme avec les enfants me parait impeccable.. Pour les musées, oui il faut attendre un peu mais il y en a certain qui sont très adaptés aux enfants à Florence notamment sur Léonard de Vinci mais en 3 jours, c’est trop juste, vous aurez tout le temps d’y retourner ! Elle a oublié la route des crêtes entre Siennes et un petit village dont j’ai oublié le nom mais sinon en effet y’a de quoi faire dans ce coin là. Bon, je parle pas des photos évidement, elles sont magnifiques… pour nous, c’est l’ile de Malte et de Gozo en Mai. On verra mais y parait que c’est très beau…Bisous à tous les 5.

    J'aime

Parlons-en !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s