Des laves à lampe qui frétillent

Hier, nous avons regardé le BGG (le Bon Gros Géant de Roald Dahl) adapté au grand écran par Steven Spielberg. Si Oléia a eu quelques frayeurs face aux méchants géants, ça ne l’a pas empêchée d’aimer le film, surtout quand elle a été très soulagée de voir les gentils triompher.

Le Frétibulle du BGG a eu évidemment un gros succès, Keyo n’en pouvait plus de rire et ces bocaux de rêves sont tellement magnifiques que, ni une, ni deux, ils m’ont inspiré pour l’expérience de la semaine.

Oui, parenthèse, j’ai promis aux enfants au minimum une expérience par semaine, et (note pour moi-même), il faut absolument que je m’y prenne plus à l’avance sur ce sujet et que je me liste des expériences à faire avec eux. Ce n’est pas le nombre qui manque sur internet mais il faut toujours des petits ingrédients qu’on n’a pas sous la main au moment où on a envie de le faire…

Bref, du coup, concernant l’expérience du jour, j’ai hésité entre celle de la nébuleuse et celle de la lampe à lave et c’est finalement cette dernière qui a eu ma préférence. Je me suis dit qu’elle ressemblait plus aux rêves qui bougent et, dans le noir, sous la lumière d’une lampe, ça brille comme dans le film ! C’est juste trop beau.

Du coup pour faire cette expérience, c’est tout simple. Il faut : 

  • remplir 1/3 d’eau
  • ajouter quelques gouttes de colorant (pas trop car si c’est trop foncé, on voit moins bien la couleur briller). On peut aussi le faire après l’huile pour voir les gouttes tomber doucement et transpercer la limite entre l’huile et l’eau.
  • remplir le reste du bocal d’huile (prenez la moins chère !)
  • des comprimés effervescents

Essayez à la lumière du jour puis fermez les volets et illuminez votre bocal avec une lampe de poche ou , comme nous, la lumière de vos téléphones ou tablettes. Et admirez les bocaux le temps que l’effervescence fasse effet. Ensuite, les bulles retombent et on a un petit côté « frétibulles » qui a bien plus aux enfants !

Les enfants ont adoré cette expérience et je n’avais pas assez de comprimés effervescents à la maison, du coup, il faudra que j’en rachète. On a gardé les bocaux en attendant.

La prochaine fois, on fera les nébuleuses :)

2 Replies to “Des laves à lampe qui frétillent”

  1. Trop beau! Nous en avons fait aujourd’hui avec les enfants, avec du bicarbonate, huile et vinaigre. Dans ma routine idéale, j’ai aussi prévu une expérience par semaine, mais je n’y arrive jamais :-(

    J'aime

  2. Et oui c’est compliqué de maintenir la réalisation de toutes nos envies, les journées passent si vite ! Bonne idée avec le vinaigre et le bicarbonate, j’essaierai la prochaine fois 😊

    J'aime

Parlons-en !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s