Charlotte Mason Organisation

Planifier une année avec Charlotte Mason

C’est l’été et nous fêtons enfin la fin de l’année, le début des vacances, les matinées qui ont repris leur je-ne-sais-quoi de tranquillité… et ça fait du bien ! On déconnecte enfin. Enfin oui mais, pas tout à fait. Parce-que la vérité, c’est qu’il y a toujours un petit coin de notre cerveau qui pense à septembre et au programme de l’année prochaine. Certains l’ont peut-être déjà bouclé mais moi je suis en plein dedans.

Si vous êtes comme moi, vous aimez créer vos propres leçons, choisir vos propres livres et élaborer votre propre planning. Mais, une chose est sûre cela prend plus de temps que d’avoir des plans de cours déjà préparés. Alors comment faire pour que ce planning à réaliser ne nous empêche pas de profiter de nos vacances amplement méritées ?

Choisir vos semaines de travail et de vacances

Les écoles Charlotte Mason organisaient leur calendrier de l’année autour de 36 semaines travaillées et 16 semaines de vacances. C’est aussi le cas de notre école française.

La première étape, et la plus difficile pour ma part, est de déterminer quelles seront les semaines de vacances. Il peut y avoir plusieurs façons de le faire :

  • la première est de travailler non-stop pendant 9 mois et de prendre 3 mois de vacances. C’est un peu radical mais pourquoi pas…
  • la seconde se rapproche davantage de la méthode traditionnelle utilisée par l’école qui va être de répartir sept semaines au cours de l’année (une semaine à la Toussaint, deux semaines à Noël, deux semaines en février, deux semaines en avril) et neuf semaines pour les vacances d’été. Le compte y est.
  • la troisième va fonctionner par trimestre. Il y a trois trimestres de travail de 12 semaines chacun (12 x 3 = 36) et après chaque trimestre nous pouvons poser 5 semaines, 5 semaines et 6 semaines de vacances. Ou 3 semaines, 7 semaines et 6 semaines. L’idée est de poser plusieurs semaines de vacances après un trimestre complet de travail.
  • la quatrième convient à ceux qui ont besoin de souffler régulièrement sans avoir besoin de prendre de très longues vacances. Il s’agira de planifier une semaine de vacances après trois semaines travaillées. Il y aura donc 12 blocs de trois semaines de travail avec une semaine de pause entre chaque bloc ; il restera 4 semaines soit à ajouter à une semaine pour avoir des vacances de cinq semaines à un moment, soit rallonger certaines semaines à deux semaines au cours de l’année.

Cette organisation à l’année peut déjà vous paraître très clair ou pas du tout. Faire l’école à la maison donne cette possibilité de s’organiser comme on le souhaite et trouver ce qui fonctionne le mieux pour nous et notre famille.

Ne laissez pas la succession sans fin de petites choses évincer les grands idéaux hors de la vue et de l’esprit.

Charlotte Mason

Construire votre programme

Construire son programme prend du temps quand nous n’avons pas de programme tout-en-un, mais si nous avons choisi de personnaliser les leçons c’est parce-que cela se ressent dans les apprentissages. Chaque étape présentée ci-dessous va permettre d’arriver à débroussailler cette année qui se profile et optimiser le temps de planification.

1) Prendre le temps de visualiser cette année d’école à la maison

Parfois, il est utile de prendre du recul et de faire le point sur ce qui est vraiment important pour nous. Charlotte Mason a dit : « Ne laissez pas la succession sans fin de petites choses évincer les grands idéaux hors de la vue et de l’esprit. » Et la raison est que, pris dans le tourbillon du quotidien, nous pouvons parfois nous sentir découragée ou perdre de vue la ou les raisons pour lesquelles nous avons choisi l’instruction en famille.

Cela va donner une direction à votre année et l’énergie du renouveau est nécessaire à toute fondation. Sur quelles matières allez-vous mettre l’accent, à quels niveaux sont les enfants, y a-t-il des impératifs (examens, activité sportive intensive, etc) ? C’est le moment de faire le point sur l’année passée et sur la nouvelle qui arrive et, par ce travail mental, noter ce qui est important pour vous et pour vos enfants. C’est le moment également de faire l’inventaire des matières, voir à quel niveau sont les enfants et noter quelle importance vous accordez à telle ou telle matière. Peut-être que vous ne serez pas très préoccupé par le latin mais par contre vous souhaitez que vos enfants aient de nombreuses occasions d’apprendre le dessin et la peinture. Vous pouvez également avoir des priorités différentes pour un enfant ayant des besoins spéciaux ou un enfant précoce dans un domaine particulier. Mettez tout ça sur papier.

C’est le moment aussi de se noter les attendus de fin d’année/de cycle et choisir de suivre le programme ou non, mais de façon réfléchie et de pouvoir, le moment venu, le justifier et dire pourquoi vous avez fait tels choix pédagogiques.

Vous pouvez télécharger ce fichier gratuitement en cliquant ici (format PDF).

2) Planifier l’année

C’est le moment de voir quelles sont les matières que vous pouvez fusionner, vous demander quelle période de l’histoire vous allez couvrir, quels compositeurs ou artistes vous allez choisir… Puis de lister vos ressources en fonction des sujets choisis.

Vous pouvez faire un tableau tout simple à main levée, sur Excel ou imprimer ce document vierge ici (format PDF).

Une fois que vous avez sélectionné vos ressources, vous pouvez passer à la planification de votre trimestre.

3) Planifier le trimestre

Cela va permettre de décortiquer l’année en trois phases et de répartir les objectifs de travail. C’est une phase un peu longue mais vraiment très utile car après il n’y aura plus qu’à rentrer, semaine par semaine, les lectures avec l’objectif de pages. Cet objectif doit être adapté aux capacités de l’enfant dans le temps imparti (entre 15 minutes pour les enfants d’un niveau primaire à 30 minutes pour les plus grands).

4) Planifier les semaines

A partir du travail réalisé précédemment, découpez de nouveau vos lectures sur les 12 semaines du trimestre : sous forme de chapitres ou bien de sections (si les chapitres sont trop longs). Notez le nombre de pages afin de gagner du temps, rendre plus autonome chaque enfant et éviter les questions incessantes du style « je lis jusqu’à où ? »

A partir de là, vous allez pouvoir établir un planning pour la semaine. Mais comment dispatcher toutes ces matières ? Il existe des plannings réalisés par les écoles Charlotte Mason, mais comme je le disais dans cet article, les plannings standards sont fait pour les écoles, pas pour les foyers où il y a souvent de nombreuses distractions. Ne vous sentez pas menotté à un plan. Vous n’avez pas à reproduire un emploi du temps parfait pour donner à vos enfants une éducation Mason riche. L’atmosphère de la maison est importante, et nous pouvons utiliser les merveilleux principes et les méthodes brillantes de Charlotte aux heures qui nous conviennent le mieux et en fonction de notre vie actuelle.

Certaines matières chères à Charlotte Mason sont programmés une fois par semaine comme :

  • L’étude d’œuvre d’art
  • L’étude d’un compositeur
  • L’étude de la nature
  • L’artisanat ou l’enseignement artistique

Concernant le reste des matières, voici une autre possibilité pour déterminer le nombre de leçons par semaine :
– Prenez votre liste de ressources par trimestre. Par exemple, pour le trimestre 1 en histoire, vous avez deux livres divisés en plusieurs chapitres ou plusieurs sections.
– Additionnez ces sections/chapitres : émettons que le livre n°1 comporte 15 chapitres pour le trimestre et le livre n° 2 en comporte 9. Cela donne 24 chapitres.
– En les divisant par 12 (= nombre de semaines contenues dans un trimestre), cela fait 2.
– Il faudra donc deux cours d’histoire par semaine. Evidemment, cela ne tombe pas toujours juste. Mais cela donne une idée.

Une fois que vous avez le nombre de leçons pour chaque sujet, vous pouvez dresser un emploi du temps avec les matières réparties selon les jours.

  • Commencez par y écrire tous les impératifs récurrents (activités sportives, rendez-vous…) afin de répartir les matières autour et éviter de surcharger certaines journées déjà pleines.
  • Placez toutes les matières récurrentes (mathématiques, travail de copie, lecture…) sur chaque jour.
  • Faites la même chose avec le reste des matières. Ne vous inquiétez pas pour le moment de l’ordre dans lequel les mettre, seulement de les répartir de façon équilibrée.

Une fois cette étape réalisée, il sera beaucoup plus facile de planifier chaque jour.

5) Planifier vos journées

Avant de commencer à organiser votre planning quotidien, prenez une minute pour évaluer ce qui est le plus confortable pour vous. Êtes-vous plutôt du genre à respecter les horaires ou pas ? Charlotte Mason utilisait des horaires parce-qu’elle était dans une école. Il n’y avait pas de jeunes enfants qui pouvaient perturber les leçons ou des nouveaux-nés à bercer. Une approche temporelle convient souvent mieux aux familles car elle va diviser la journée en blocs de temps : avant le petit-déjeuner, entre le petit-déjeuner et le déjeuner, après le déjeuner…

Pour conserver les leçons courtes, un timer sera utile. Il suffit de démarrer le chronomètre lorsque la leçon commence. Il peut être judicieux de réunir les activités familiales d’abord puis de placer les leçons individuelles ensuite.

Ensuite, prenez la liste des matières par journée de travail et focalisez-vous sur un jour à la fois. Organisez les sujets comme vous le souhaitez et indiquer un temps de leçon. Il est plus facile pour les enfants d’alterner les sujets qui nécessitent une forte concentration avec un sujet plus léger ou artistique. Cela permet de solliciter différentes parties du cerveau et encourager un effort et une concentration plus longue.

Planifier un planning personnalisé prend du temps, comme pour tout projet, allez-y une étape à la fois, faites des pauses si besoin.

L’agenda pour l’école à la maison

L’agenda « L’école à la maison » présente de nombreux outils pour vous permettre de vous organiser, lister le matériel et les livres dont vous avez besoin, définir vos objectifs chaque trimestre, avoir des vues d’ensemble sur le travail de vos enfants et des double pages aussi bien pour définir le planning de travail de la semaine que pour noter les rendez-vous, programmer les repas et garder le cap sur vos objectifs. Une vidéo vous présente l’intérieur de l’agenda.

Sources

Cet article s’appuie sur différents articles de blogs anglophones, notamment le site Simply Charlotte Mason qui donne de nombreuses clés pour planifier son année. Je les ai adapté et résumé ici.

Vous aimerez aussi...

2 commentaires

  1. Bonjour, J’ai un groupe Charlotte Mason en espagnol et je voudrais traduire quelques part de votre publication. Est-ce que c’est possible avec votre permission ?

    1. Bonjour, oui avec plaisir 🙂 Et je suis super contente de découvrir ce site en espagnol ! J’ai créé dans le même esprit le site Charlotte Mason France 🙂

Vos commentaires nourrissent mon blog