Comment commencer la pédagogie Charlotte Mason

Bonjour !

Vous avez envie de commencer à utiliser la pédagogie de Charlotte Mason pour l’éducation de vos enfants ? Vous venez d’arriver sur ce blog et vous vous demandez par où commencer ? Vous êtes au bon endroit !

La pédagogie Charlotte Mason n’est pas encore bien connue…

Nous manquons encore de données francophones pour diffuser une pédagogie authentique, c’est-à-dire qui réponde vraiment aux principes éducatifs de Charlotte Mason. C’est pourquoi un travail de fond est actuellement mené pour permettre à chacun de mieux comprendre la pédagogie Mason. Ce travail passe par la création d’un site dédié et de la traduction de l’ensemble des livres et des articles de Charlotte Mason.

La traduction du volume 1 est bientôt achevée et elle sera disponible sur Charlotte Mason France. Lire ce premier volume sera le premier pas que je vous conseillerai pour démarrer.

En attendant, je vous conseille de lire :

Une vie au grand air

Charlotte Mason insiste beaucoup sur le fait que les enfants devraient passer plusieurs heures par jour à l’extérieur, et ce idéalement entre 4 et 6h les jours de beau temps et entre 2 et 3h les jours de froid ou de pluie. Les enfants devraient être mis en contact avec la nature pour de très nombreuses raisons : excellente santé, expériences sensorielles, développement de l’amour pour la nature, formation du caractère…

Avant 6 ans, cette vie en plein air constitue la principale activité des enfants. Mais elle ne doit pas pour autant être négligée les années suivantes. Les après-midi sont libres de travail même pour les plus âgés.

Vous pouvez lire :

La formation des habitudes

Une part très importante de l’apport de Charlotte Mason concerne les habitudes. C’est un sujet ô combien intéressant sur lequel je n’ai pas encore suffisamment écrit. En résumé, Charlotte Mason considère qu’il ne faut pas laisser l’enfant à sa nature humaine mais plutôt utiliser les habitudes comme un levier éducatif. Elle a dit : « le parent a autant le devoir d’éduquer son enfant à la force morale, à la détermination et à l’activité intellectuelle que de le nourrir et de le vêtir, et cela en dépit de sa nature… »

Tout ce que nous choisissons ou pensons ne pas choisir engendre des habitudes. Et lorsque nous avons conscience de cela, nous voyons aussi la possibilité de se servir des habitudes à notre avantage et à l’avantage de nos enfants.

Voici un extrait de mon e-book sur le sujet des habitudes :

« Pour Charlotte Mason, la nature humaine n’est ni bonne ni mauvaise, mais elle prend l’habitude du bien et du mal. « L’enfant lâche ment habituellement pour échapper au blâme ; l’enfant aimant a cent habitudes attachantes ; l’enfant bon a l’habitude de donner ; l’enfant égoïste, l’habitude de garder. » L’habitude est seulement une nature qui se renforce avec la répétition. Mais l’habitude peut être le levier pour faire fonctionner l’enfant différemment.

« Mason a utilisé la théorie physiologique selon laquelle les pensées répétées laissent une impression sur la substance physique du cerveau. Elle croyait que les comportements indésirables pouvaient être éliminés en remplaçant les pensées par celles qui conduisaient à des comportements souhaitables, puis les répéter et les renforcer jusqu’à ce qu’un bon comportement soit habituel. Aujourd’hui, on pourrait appeler cela la force de la plasticité cérébrale.

« Il n’est pas nécessaire de mettre une étiquette sur un enfant, seulement de constater un comportement et travailler dessus pour le réorienter vers une autre habitude. Je ne peux pas m’empêcher de faire un parallèle avec les sciences du développement personnel qui mettent en lumière cette possibilité de refaire faire au cerveau d’autres chemins qu’il avait l’habitude de prendre, par facilité, en le conduisant vers de nouvelles pensées et donc de nouvelles actions.

« Nous créons involontairement toutes sortes d’habitudes chez nos enfants, qu’elles soient bonnes, mauvaises ou neutres. Et le pouvoir extraordinaire de l’habitude est de forcer cette nature dans de nouveaux « canaux ».

« De ce fait, Charlotte Mason conseillait d’établir des routines régulières dès bébé et une fois que l’enfant parle et marche, qu’il soit formé à des manières et des comportements qui deviendront des habitudes pour lui. »

Dans son premier volume, Charlotte Mason cite quelques habitudes importantes comme : les habitudes de l’attention, les habitudes d’application, l’habitude de réfléchir, d’imaginer, de se souvenir, l’habitude d’une exécution parfaite, l’habitude d’obéissance et d’honnêteté.

Sur ce blog, je peux vous conseiller la lecture de :

L’art et la manière des leçons

Il est important que les parents opèrent une réflexion sur le programme d’instruction de leurs enfants. On compare souvent la pédagogie Mason à un banquet d’idées pour l’esprit car fournir une instruction devrait avoir les mêmes résultats que la nourriture donnée au corps : elle doit permettre à l’enfant de grandir et non pas seulement de savoir. Le programme d’instruction doit également fournir des idées fructueuses aux enfants et « les connaissances apportées doivent être réellement précieuses en elles-mêmes, précises et intéressantes, du genre de celles que l’enfant se rappellera avec profit et plaisir une fois devenu adulte. »

C’est pourquoi en pédagogie Mason, le programme d’instruction est généreux. Les enfants n’ont pas seulement des leçons de maths et de français, mais également de l’Histoire, de la géographie, une littérature riche, de la poésie, des sciences, la lecture de la Bible ou du livre correspondant à votre foi, de l’art, du théâtre…

Les leçons sont assez courtes afin d’habituer l’enfant à être concentré et efficace, tout en lui permettant d’accéder à un programme riche et d’avoir ses après-midi libre pour les sorties ou activités diverses.

Je vous conseille la lecture des articles suivants :

Si vous avez besoin de lignes directrices plus claires et mieux construites, je vous conseille de vous renseigner sur les curriculums que je propose :

En boutique vous trouverez également un agenda « école à la maison » à petit prix et à imprimer chez vous, très utile pour planifier et assurer le suivi de l’instruction donnée.

Une pédagogie vivante : living books, cahiers, narration…

« L’éducation est une atmosphère, une discipline, une vie » est le dicton qui résume parfaitement la pédagogie Mason. Parfaitement, mais peut-être trop tant il y aurait de choses à « ranger » dans chacune de ces catégories.

Pour comprendre ce qu’est un living book/livre vivant et comment les utiliser :

  • consultez mon article sur le sujet avec une très longue liste d’idées de livres
  • lisez mon ebook « Les livres vivants » qui est principalement consacré aux living books comme son nom l’indique

Concernant la narration, je vous conseille la lecture de :

Sur l’importance de se passer des cahiers tout fait et utiliser des « cahiers vivants« , je vous encourage à lire :

Les sujets d’instruction en pédagogie Charlotte Mason

Comme je l’ai déjà mentionné plus haut, la pédagogie Mason implique un programme d’instruction généreux.

Sur ce blog, vous avez accès à des informations sur :

Si jamais vous avez des questions restées sans réponses, n’hésitez pas à utiliser le formulaire de contact !