Voici rassemblé dans cette page, l’ensemble des études proposées dans ma boutique, triées par siècle qui a vu naître l’artiste. Certaines sont téléchargeables gratuitement. Chaque aide contient :

  • une biographie de l’artiste rédigé le plus possible sous forme narrative,
  • une sélection de 7 à 8 œuvres afin de couvrir le trimestre,
  • des explications pour chaque œuvre afin d’avoir toutes les cartes en main quand sera venu le moment de répondre aux questions des enfants sur la peinture ou de leu apporter quelques éléments d’informations pour discuter,
  • des ressources pour un apprentissage supplémentaire,
  • et des images en grand format réelle de chaque œuvre que vous pourrez imprimer chez vous.

Charlotte Mason recommandait de garder l’apprentissage aussi simple que possible, en particulier dans les jeunes années, et de mettre davantage l’accent sur les images elles-mêmes.

Que dit Charlotte Mason à propos de ces études ?

« Comme dans un livre digne, nous laissons l’auteur raconter son propre récit, alors nous faisons confiance à une image pour raconter son récit à travers le médium que l’artiste lui a donné. Dans le domaine de l’art comme ailleurs, nous avons exclu les intermédiaires. » (vol 6 page 216)

L’art ne doit pas être étudié de façon académique ni se concentrer sur un discours strict. L’accent est mis sur l’observation, la « lecture » de l’image, l’amour pour l’art, le lien avec l’artiste, la conversation naturelle. C’est notamment ce qui m’a plus dans cet exercice

Les enfants doivent apprendre à voir une image et à la regarder en prenant en compte tous les détails.

« Son éducation devrait lui fournir des galeries entières d’images mentales, des images de grands artistes anciens et nouveaux; ––… –– en fait, chaque enfant devrait quitter l’école avec au moins quelques centaines de photos de grands maîtres accrochées en permanence dans les salles de son imagination, sans parler des grands bâtiments, de la sculpture, de la beauté des formes et des couleurs dans les choses qu’il voit. Peut-être pourrions-nous également sécuriser au moins une centaine de paysages magnifiques, – couchers de soleil, paysages nuageux, nuits étoilées. » (vol 6 page 43)

Comment réaliser une étude d’œuvre d’art ?

L’étude d’images est l’une des leçons les plus faciles à ajouter à votre semaine de travail à la maison. Pour le bon déroulement de la leçon choisissez un artiste dont vous étudierez les oeuvres sur un trimestre. Munissez-vous d’images de bonne taille imprimées sur du papier un peu épais.

Étape 1 : Regarder l’image

Demandez à votre enfant de regarder l’image jusqu’à ce qu’il puisse fermer les yeux et la voir distinctement dans son imagination avec chaque détail en place. D’où la nécessité d’avoir une image assez grande, afin d’en voir tous les détails.

Étape 2 : Cacher et décrire l’image

Retournez l’image face contre table et demandez à l’enfant de vous la décrire. Si nécessaire, aidez-le. Proposez lui de décrire l’image dans sa vue d’ensemble, puis de passer aux détails ensuite. Vous pouvez, par exemple, l’encourager en disant : « Parle-moi de l’image entière. C’est une peinture de… (portraits/paysages) ». Si vous instruisez plusieurs enfants, vous pouvez leur demander à tour de rôle de décrire une partie différente de l’image.

Étape 3 : Regarder à nouveau et discuter

Une fois l’image décrite, retournez-la aux yeux de tous. C’est le moment de préciser ou de confirmer tous les détails dont l’enfant pourrait avoir douté ou manqué. Vous pouvez également utiliser ce temps pour guider une observation plus approfondie (sur la lumière, la technique…) ou ajouter des informations sur l’image (le contexte historique, les personnages…).

Étape 4 : afficher l’image

Après avoir étudié l’image, accrochez-la pour le reste de la semaine à un endroit où l’enfant peut la voir facilement. Ainsi, il pourra la regarder autant qu’il le souhaite au cours des prochains jours.

Faites une étude d’oeuvre d’art seulement une fois par semaine. Cela ne prend que cinq ou dix minutes. La semaine d’après, choisissez une autre image du même artiste et suivez les mêmes étapes : regarder, cacher et décrire, regarder à nouveau et discuter, afficher l’image. 

Une étude complète dure 12 semaines et compte entre 6 à 8 oeuvres du même artiste. Cela donne à votre enfant une bonne idée du style de cet artiste. Durant les 6 à 4 semaines restantes, vous pouvez, soit pousser l’étude plus loin, soit prendre plus de temps.

Si pour une raison ou une autre, votre enfant éprouve de la difficulté devant ces leçons, passez simplement de l’étape 1 à l’étape 4 : on regarde ensemble l’image, on peut en dire 2-3 choses (en plus du nom de l’oeuvre et de l’artiste) puis on l’affiche. Pendant les semaines supplémentaires, vous pouvez faire un petit jeu de reconnaissance. Choisissez 3 oeuvres, placez-les devant l’enfant face visible et décrivez-en une. Voyez si votre enfant parvient à l’identifier à l’aide des indices que vous lui donnez. A son tour, si l’enfant le veut bien, il peut donner un ou plusieurs indices sur une des deux images restantes pour faire deviner celle qu’il a choisie. 

Pour ceux qui veulent aller plus loin, choisissez une biographie vivante de l’artiste que vous pourrez lire un petit peu chaque semaine (ou une semaine sur deux). Cette lecture sera accompagnée d’une narration. Vous pouvez également demander aux enfants plus âgés de dessiner un petit croquis de la peinture. Ne demandez pas à votre enfant d’essayer de reproduire le tableau, voyez simplement s’il peut esquisser tous les éléments à leur place.

Enfin, vers la fin du trimestre, quand vous avez le sentiment de connaître le travail et la vie de l’artiste de manière plus personnelle, vous pouvez l’inscrire dans votre Livre des siècles.

Etape 5 (facultative) : rendez-vous dans un musée où l’enfant pourra voir « en vrai » une ou plusieurs oeuvres étudiées. Il sera tellement fier de la reconnaître.

Les études disponible

XIXème siècle

XVIIIème siècle

XVIIème siècle

XVIème siècle