Charles Le Brun : dossier et images pour l’étude d’œuvre d’art

0,00

Cette aide à l’étude de Charles Le Brun est composée de 28 pages, comprenant :

  • Le pourquoi et le comment de l’étude d’œuvre d’art et la façon dont se passe les leçons sur un trimestre ;
  • Une brève biographie de Charles Le Brun ;
  • Un synopsis des sept œuvres choisies ;
  • Les sources pour aller plus loin dans l’étude :
  • Les sept œuvres en grand format à la fin du livret.

Les œuvres incluses sont :

  • Hercule terrassant Diomède, 1640
  • Dédale et Icare, 1645
  • Le sommeil de l’Enfant Jésus, dit Le Silence, 1655
  • Louis XIV, roi de France et de Navarre, 1662
  • L’entrée d’Alexandre le Grand dans Babylone, 1665
  • La nuit ou Diane, 1664
  • Le roi gouverne par lui-même, 1681
  • Trois têtes ressemblant au loup, 1672

Suggestion : vous pouvez imprimer le dossier chez un imprimeur en lui demandant de séparer le dossier des grandes images et préférer un papier plus épais et légèrement brillant pour celles-ci. La qualité est bien meilleure que sur une imprimante classique, le résultat plus durable, pour un coût très raisonnable ; la dépense étant faite pour un trimestre entier.

Le téléchargement du PDF est disponible pour tous les pays.

Description

Le but de cette étude d’images est :

  • vous fournir une sélection d’œuvres accompagnées d’informations de base ;
  • vous permettre de connaître Charles Le Brun.

Il ne s’agit pas d’une analyse fine de chaque pièce ou d’une biographie complète de l’artiste.

Pour chaque tableau, de nombreux renseignements sont fournis. Ils sont adressés à l’éducateur et non pas à l’enfant. En fonction de l’âge, des conversations qui tournent autour de l’œuvre, vous pouvez piocher çà et là pour agrémenter les connaissances. Charlotte Mason recommandait de garder l’apprentissage aussi simple que possible, en particulier dans les jeunes années, et de mettre davantage l’accent sur les images elles-mêmes.

« Comme dans un livre digne, nous laissons l’auteur raconter son propre récit, alors nous faisons confiance à une image pour raconter son récit à travers le médium que l’artiste lui a donné. Dans le domaine de l’art comme ailleurs, nous avons exclu les intermédiaires. » (vol 6 page 216)

L’art ne doit pas être étudiée de façon académique ni se concentrer sur un discours strict. L’accent est mis sur l’observation, la « lecture » de l’image, l’amour pour l’art, le lien avec l’artiste, la conversation naturelle.

Les enfants doivent apprendre à voir une image et à la regarder en prenant en compte tous les détails.

« Son éducation devrait lui fournir des galeries entières d’images mentales, des images de grands artistes anciens et nouveaux; ––… –– en fait, chaque enfant devrait quitter l’école avec au moins quelques centaines de photos de grands maîtres accrochées en permanence dans les salles de son imagination, sans parler des grands bâtiments, de la sculpture, de la beauté des formes et des couleurs dans les choses qu’il voit. Peut-être pourrions-nous également sécuriser au moins une centaine de paysages magnifiques, – couchers de soleil, paysages nuageux, nuits étoilées. » (vol 6 page 43)

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Charles Le Brun : dossier et images pour l’étude d’œuvre d’art”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *